10 astuces pour tout de suite s’intégrer !

Fotolia_4243965_XS

Ça y est, ce n’est plus un rêve, vous êtes bien arrivé à l’autre bout du monde ! Et c’est donc là que l’aventure commence. Un peu perdu dans ce nouvel univers ? C’est bien normal. Mais surtout, ne pas rester les deux pieds dans le même sabot ! Vite, vite, agir.

ASTUCE 1 : acheter un bloc note résistant et un bon stylo

Vous n’arrivez pas par hasard à l’autre bout du monde. L’expatriation est la plupart du temps motivée par un choix professionnel. Votre entreprise va donc vous accueillir et par conséquent vous aider à vous installer. Mais pas de secret, c’est sans doute vos collègues qui vous donneront le plus de renseignements fiables sur la vie, la ville, les bons tuyaux, les choses à ne pas faire… Alors, surtout, notez, notez tout ! Car votre cerveau est un peu en ébullition ces derniers temps et au moment de signer votre bail pour la location de votre maison, vous risquez bien de devoir faire avec l’avis que vous a donné Lucien sur les quartiers à éviter ! Et ce n’est pas le moment d’avoir tout oublié ! Bien sûr, demandez également des tuyaux aux locaux mais ne vous coupez surtout pas de la communauté française qui a les mêmes us et coutumes que vous, donc les mêmes repères !

ASTUCE 2 : trouver un « home sweet home »
Pas question de redéménager dans quelques mois, vous avez fait suffisamment de cartons comme ça sans devoir recommencer dans 6 mois. Alors, il ne va pas falloir se tromper d’endroit… Tout d’abord, le quartier ! Il est important qu’il ne soit pas trop éloigné du lieu de travail, de l’école et des potentiels amis des enfants, ni de quelques magasins d’approvisionnement. Quel type de logement choisir ? Une maison individuelle nécessite souvent beaucoup de logistique mais offre à la famille un cadre de vie agréable. Le compound, sorte de lotissement, vous permettra une intégration plus rapide mais attention aux dangers de la promiscuité. L’appartement, choix sans surprise, peut parfois manquer de charme. A vous de mesurer clairement les forces et faiblesses de chacune de ces solutions en fonction de vos habitudes de vie qui ne changeront pas, même à 10.000 km de votre pays d’origine !

ASTUCES 3 : bien manger pour garder le sourire
Dès votre arrivée à l’étranger, la vie continue ! Vous serez peut-être logé dans un appartement-hôtel en attendant d’avoir trouvé votre logement définitif.  Mais pour autant, il va falloir manger et donc remplir le réfrigérateur. Votre première virée au supermarché ne va pas être une mince affaire. Elle risque bien de se résumer à des heures d’errance dans des allées où vous ne reconnaitrez rien de familier… Pas de panique ! Après quelques expériences plus ou moins heureuses en terme culinaire, vous prendrez petit à petit vos repères, et vous aurez sans doute la surprise de découvrir au détour d’une allée un jour, des Petits beurre ou du camembert !

ASTUCES 4 : marcher et encore marcher
Rien de mieux pour découvrir et comprendre une ville que la marche à pied. Armé d’un bon plan détaillé de la ville, partez vous perdre dans les rues. Commencez par votre quartier et puis au fil du temps, élargissez votre champ de découverte ! Vous découvrirez alors une vie bien loin des guides touristiques, des endroits plein de charmes, inconnus du plus grand nombre et qui, par conséquent, renforceront votre sentiment d’appartenance.

ASTUCE 5 : devenir membre de l’accueil francophone de votre ville
Associations, Accueils francophones, Cercles des francophones… Dans la plupart des capitales du monde, des réseaux de francophones proposent bon nombre de services à destination des expatriés francophones de la ville. Demandez à votre ambassade ou à votre consulat de vous donnez les contacts du bureau. Bien souvent, ces associations éditent un guide de vie pratique, sorte de bible du nouvel arrivant, recensant les bonnes boulangeries, les services de santé, les crèches, etc. de la ville. Ils organisent très souvent en début d’année un café-rencontre. Même si ce genre de réunion vous effraie, il faut garder beaucoup d’humour et de tolérance et savoir qu’on y fait souvent de belles rencontres !

ASTUCES 6 : aller à toutes les soirées
Qui que vous soyez, vous appartenez à une communauté ! Étudiants, VIE, chefs d’entreprises, artisans, joueurs de tennis… Toutes les occasions sont bonnes pour faire de nouvelles rencontres, alors, n’hésitez pas à accepter toutes les invitations qui vous seront proposées. Car derrière un petit four se cache très certainement un de vos futurs amis !

ASTUCE 7 : s’impliquer dans la vie associative
C’est le début de saison aux Rio Lions football club. Il est donc grand temps de prendre votre licence ainsi que celles des enfants ! Et qui sait… Une partie de ballon peut déboucher sur une bonne rencontre ! Le trésorier de l’association des Bretons de Bangkok vient de rentrer en France. Pourquoi ne pas le remplacer ? Bref, identifiez vos passions et impliquez vous rapidement dans des clubs sportifs et/ou associations si votre agenda vous le permet. Cela contribuera à élargir votre carnet d’adresse et peut-être même à sortir de la communauté francophone.

ASTUCE 8 : s’organiser, planifier ses week-ends
Les semaines peuvent être fatigantes, mais attention à l’immobilisme du week-end. Il est important de se créer des projets, d’avoir des objectifs rapidement. L’organisation des week-ends quelques semaines à l’avance permet souvent de se fixer un cadre de vie plus stable et par conséquent plus rassurant. Il aide aussi à sortir de son quartier, de la ville pour découvrir le pays. Petit truc pratique pour vous évitez des sueurs froides, pensez à acheter un GPS !

ASTUCE 9 : apprendre les rudiments de la langue
Pour acheter des fruits au marché, nouer des contacts avec vos voisins ou bien passer commande au petit restaurant du coin de la rue, il est souvent très utile de maîtriser quelques rudiments de la langue de votre pays d’accueil. Un minimum de 2 heures de cours par semaine semble nécessaire pour acquérir en peu de temps les bases de la langue locale.

ASTUCE 10 : se tenir informé
Vous êtes déjà abonné à la newsletter du petijournal.com ! Bravo ! Vous aurez donc accès non seulement aux actualités de votre pays mais aussi, via l’agenda, à la liste des manifestations culturelles susceptibles d’intéresser le public francophone. Afin de mieux comprendre les enjeux économiques, politiques et sociaux du pays, ne négligez pas non plus la lecture de la presse locale et/ou anglophone ainsi que la consultation des sites d’informations sur le Net. Il est donc important d’avoir rapidement une ligne téléphonique ainsi qu’une bonne connexion Internet à la maison !

(Source : lepetitjournal.com)

Et vous, quels sont les conseils que vous pouvez apporter aux nouveaux arrivants dans votre pays ? Faites nous partager vos expériences !

Share Button
You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “10 astuces pour tout de suite s’intégrer !”

  1. lelal dit :

    Il est possible que Colocation 40 ans+ vous permette de trouver une chambre, meublée ou non, contre services à loyer modéré.
    Des personnes, pour la plupart, âgées recherchent des locataires ou des colocataires pour un petit loyer moyennant quelques services : courses, entretien, lecture, compagnie en journée, etc.
    Nous espérons de cette information puisse vous être utile.
    Cordialement
    P. Lelal
    Http://www.colocation-adulte.fr

Leave a Reply


3 + = 7

Powered by WordPress